Les magasins T-Mobile Metro vendent des téléphones usagés comme neufs, facturer de «fausses taxes», selon NYC

Le logo de Deutsche Telekom, propriétaire de T-Mobile, vu sur un stand au salon World Mobile Congress Expo.Agrandir / Le logo de Deutsche Telekom, propriétaire de T-Mobile, vu � Mobile World Congress en février 2019 à Barcelone, en Espagne.

Le gouvernement de la ville de Nouveau York a poursuivi T-Mobile hier, alléguant que ses magasins Metro utilisent régulièrement des “tactiques de vente abusives” telles que vendre des téléphones usagés comme s’ils étaient neufs et charger les clients pour services qu’ils n’ont pas commandés.

“Les tactiques de vente abusives sont monnaie courante dans les magasins Metro”, dit la plainte. “Au moins plusieurs douzaines ont vendu utilisé téléphones aux consommateurs comme s’ils étaient nouveaux, fausses taxes et services non désirés, ou les consommateurs inscrits dans plans de financement coûteux sans leur consentement. ”

La division Metro de T-Mobile propose un service prépayé sur le Réseau sans fil T-Mobile et porte la marque “Metro by T-Mobile”. Il était connu sous le nom de MetroPCS jusqu’à un changement de marque en 2018. T-Mobile a souligné que Metro et lui-même ne font qu’un, en annonçant que “Metro by T-Mobile est T-Mobile”, a indiqué la poursuite.

Les abus de Metro by T-Mobile “ne s’arrêtent pas au magasin”, déclare le NYC procès dit:

Le site Web de Metro, qui appartient à T-Mobile et porte le blason avec le logo “Metro by T-Mobile”, trompe les consommateurs sur son politique de retour avare: il annonce une “garantie de 30 jours” sur tous Les achats de téléphones cellulaires de métro, mais les petits caractères révèlent que les retours ou les échanges ne sont disponibles que pour une petite sous-catégorie de transactions, et seulement dans les sept jours suivant l’achat.

Cette activité illégale est omniprésente et s’étend sur 56 endroits à travers les cinq arrondissements de la ville de New York, et comprend à la fois concessionnaires “et magasins directement exploités par la filiale de T-Mobile, MetroPCS NY. La tromperie coûte considérablement aux consommateurs. Pour exemple, sur les 21 téléphones que DCA [Département de la Ville de New York Affaires du consommateur] identifiées comme utilisées, la plupart étaient des iPhone qui coûtaient plusieurs centaines de dollars chacun.

Le procès a été déposé devant la Cour suprême de l’État à New York Comté. La Cour suprême de New York est un tribunal de niveau atrial; NewLa plus haute cour de l’État d’York est la Cour d’appel.

Des milliers de violations

Les défendeurs sont notamment T-Mobile, le MetroPCS New York de T-Mobile division et divers propriétaires de magasins Metro. T-Mobile en possède Les magasins Metro directement, tandis que d’autres appartiennent à des revendeurs “contrat avec MetroPCS NY pour l’autorisation d’exploiter sous le La marque Metro “, a déclaré le procès. Les accusés” ont violé les lois de la ville Protection de la consommation des milliers de fois “, a déclaré la ville dans un communiqué de presse aujourd’hui.

Les magasins Metro facturent “des taxes illégales, des frais de mystère et des frais de services non désirés “, a déclaré la ville.

“Certains magasins Metro vendent des téléphones à rabais, mais ajoutent ensuite les taxes sur le chiffre beaucoup plus élevé, avant escompte, qui est illégal en vertu loi de l’Etat “, a déclaré la ville.” Metro a également accusé plusieurs clients Frais d’activation non divulgués et illégaux, et pour les produits non désirés et des services comme la navigation GPS, des lignes supplémentaires et un hotspot aptitude.”

La poursuite de la ville demande la confiscation des revenus afin de créer “un fonds de restitution pour indemniser les New-Yorkais arnaqués � Les magasins de métro. “La ville a également déclaré vouloir obtenir T-Mobile “notifier à tous les grands bureaux de crédit que les contrats de financement ont été frauduleux afin que les informations connexes puissent être retirées du rapports de solvabilité des consommateurs et à payer des pénalités civiles. ”

“Les entreprises qui escroquent de manière flagrante les New-Yorkais doivent être détenues responsable “, a déclaré le maire Bill de Blasio à la presse de la ville Libération. “Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous assurer que T-Mobile met fin à ces pratiques trompeuses et que les clients qui étaient profité d’obtenir la restitution qui leur est due “.

T-Mobile, contacté par Ars, a déclaré qu’il “prenait ces allégations très sérieusement “et” continue à enquêter pour que nous puissions peut répondre à la ville “.

“Bien que nous ne puissions pas commenter les revendications particulières à ce stade stade, ce que nous voyons allégué ici est complètement en contradiction avec l’intégrité de notre équipe et l’engagement qu’ils ont à prendre prendre soin de nos clients tous les jours “, a déclaré T-Mobile.

Téléphones d’occasion vendus comme neufs

Les magasins Metro by T-Mobile “n’annoncent pas qu’ils vendent des téléphones, “mais” des dizaines de consommateurs de New York au cours des trois dernières années ont se sont plaints que les téléphones achetés dans les magasins Metro de NYC étaient utilisé “, dit le procès.

Certains clients ont vérifié auprès d’Apple que leurs “nouveaux” téléphones acheté à Metro par T-Mobile avait déjà été activé, le procès dit. D’autres ont découvert que les téléphones étaient utilisés parce que ils étaient “couverts de rayures” ou ne pouvaient pas être accusés, le procès dit.

En ce qui concerne les accords de financement, les magasins Metro “ont déçu New York consommateurs sur des choses aussi basiques que le prix réel du téléphone des choses aussi compliquées que les conditions de financement “, a déclaré le procès. En janvier 2019, un consommateur appelé Vashti Anais Wagner a tenté d’acheter un téléphone annoncé pour 599 dollars, mais le Le magasin Metro l’aurait inscrite dans un contrat de location dans lequel elle devrait payer 2 191,30 $ en versements mensuels de 199,21 $.

“L’employé n’a pas montré le contrat à Mme Wagner, semble avoir e-signé en son nom et ne lui a pas dit qu’elle le ferait louer le téléphone plutôt que de l’acheter “, poursuit le procureur. m’a dit.

La ville de New York a déclaré avoir trouvé huit autres cas dans lesquels Metro les magasins “ont simplement menti aux consommateurs sur les acomptes ou requis mensualités.”

Garantie de 30 jours “totalement illusoire”

Le site Web de Metro annonce une garantie de 30 jours au téléphone la politique de retour effective de Metro “n’autorise que les retours dans les sept jours à partir des achats en magasin – et tous les achats sont en magasin, parce qu’il est impossible d’acheter un téléphone à partir du site Web du métro, ” le procès a dit. “La garantie” garantie de 30 jours “est entièrement illusoire et complètement trompeur “.

La politique de retour est également si restrictive qu’elle “interdit les retours des consommateurs qui ont acheté le téléphone pour une ligne de service existante ou qui ont des «problèmes de garantie», qui ne sont pas définis, “le procès m’a dit.

La plainte de New York a également déclaré que les magasins Metro “surchargés consommateurs par le biais de représentations trompeuses sur les taxes et autres frais, et en ajoutant subrepticement des services indésirables aux services sans fil plans et frais inexpliqués sur les recettes des consommateurs “.

Un magasin Metro facturait à un client ce qu’il appelait “les taxes de vente” mais les taxes vont bien au-delà du taux de la taxe de vente de New York “, et il est pas clair comment ils ont été calculés “, a déclaré le procès.

En outre, “Metro a facturé au moins deux autres consommateurs �paiements d’activation» illégaux de plus de 70 $ chacun, non divulgués, a surchargé au moins un autre consommateur pour les cartes SIM, et a surchargé au moins quatre consommateurs en incluant des services non désirés comme la navigation GPS, des lignes supplémentaires ou une capacité de point d’accès, tous les mois plans sans fil “, a déclaré le procès.

Les accusés ont également été accusés de “ne pas avoir fourni de recettes de vente. ”

Like this post? Please share to your friends:
Leave a Reply

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: